Résumé de match

Victoire probante (FCGB II vs FCSS I)

LUNDI 25 AOUT 2014 - PAR ULI HOEGAARDENESS


Une rencontre sans trop de suspense. Un score fleuve qui reflète totalement la physionomie de la partie et une armada offensive blanche qui fera parler d’elle tout en long du championnat, ça c’est sûr... Voici le grand retour de notre amateur de saucisses Allemande, Uli Hoegaardeness (transféré du FC Ecublens au FC Saint-Sulpice. Oui, ça se fait même au niveau des journalistes…).

Comme tu le sais, ce week-end était placé sous le signe de la reprise du championnat de 3ème ligue. Au jour d’aujourd’hui, il était difficile de se faire une idée sur les vraies valeurs des différentes équipes du groupe 1 et plus particulièrement du FC Genolier-Begnins II, adversaire du jour. Equipe fraîchement promue, possédant un entraîneur de qualité et ayant conservé tous ses joueurs depuis la promotion, cette rencontre pouvait réserver son lot de surprise. Malheureusement pour notre adversaire du jour, l’espoir ne sera que de courte durée et c’est peu dire…

1er mi-temps

Mieux positionnés sur le terrain, plus enclin à aller de l’avant, possédant des individualités capable de faire la différence à chaque instant de la partie, le FC Saint-Sulpice place la barre très haute dès le début de rencontre. Un jeu simple à une voir deux touches de balle, les Serpelious sont ultra dominateur dans le jeu et vont même ouvrir le score après 3 minutes seulement. La vitesse et la vista de jeu de Lionel Jové permettent à Sonny Kok d’ouvrir immédiatement son compteur but dans ce nouveau championnat. Le ton est donné et tout va s’accélérer durant les 28 prochaines minutes de la rencontre.

Le FC Genolier-Begnins II subit incontestablement ce début de partie. Incapable de produire du jeu, usant de longues balles à outrance, les locaux peinent à développer du bon football. Surtout qu’en face, la précision de frappe, le pressing à outrance et le jeu rapide du FC Saint-Sulpice est une merveille du genre et fait très mal à son adversaire.

Autant Sonny Kok reste une valeur sûre de cet effectif de qualité, autant il ne faut pas oublier les joueurs l’entourant. Ça serait un peu trop facile non ? Antonio Zarlenga en tête de liste, cet ex joueur d’Azzurri II, a démontré d’énormes qualités au milieu de terrain. Discret en tant que personne, le n°8 du FC Saint-Sulpice a réalisé un match parfait. Très souvent dans les bons coups, il a sublimé cette partie de par sa précision dans les phases de finition et de par son mouvement perpétuel sur chaque action. 3 buts inscrits (11e, 18e, et 29e) dans cette première mi-temps pour ce joueur de classe mondiale.

Le lien est vite fait, car à côté de lui il existe un autre joueur capable de marcher également sur les nuages lorsque nous parlons de football. Très/trop rapide dans ses dribbles, possédant une vista à couper le souffle, le n°10 Mickael Peixoto délivre des caviars et se fait même plaisir en enfilant un but à la 12ème minute. Combattant dans l’âme, le n°10 du FC Saint-Sulpice n’a rien à envié aux meilleures joueurs de la planète foot de talus. Fort !!!

Après 30 minutes de jeu, le score est déjà très élevé et parle vraiment en faveur du FC Saint-Sulpice… 0 à 5.

Durant la fin de période initiale, les hommes de Wils Rochat vont sortir la tête de l’eau et alors tenter un retour du guerrier. En l’espace de 5 minutes (33e et 38e), le FC Genolier-Begnins II réussi à pousser le FC Saint-Sulpice dans leur dernier retranchement en leur enfilant deux réussites. Uli pensait, à ce moment-là, que le match allait tourner mais c’était sans compter sur le coup de sifflet de l’arbitre qui annonce la fin des 45 premières minutes.

2e mi-temps

Le FC Genolier-Begnins II revient sur le terrain la fleur au fusil malgré cela, le FC Saint-Sulpice va plutôt bien gérer la reprise de la seconde période. Christophe Jaquier associé à Thomas Duvoisin dans l’axe de la défense, ne laisse que très peu de ballon aux attaquants adverses. Toujours bien placé pour gagner les duels de la tête, Christophe Jaquier réalise une bonne prestation après une pause de quelques mois sans jouer. Uli tenait à le noter et à féliciter notre Jack national.

A la 52ème minute de jeu, nous allons assister à un goal très étrange. Alors que Sonny Kok se retrouve étrangement seul face au gardien suite à une ouverture de Zarlenga, l’attaquant du FC Saint-Sulpice, peut être en position illicite de hors-jeu, conclut cette action d’un simple plat du pied. Surprise même pour le buteur, l’arbitre accorde cette réussite et le FC Saint-Sulpice mène sur le score de 2 à 6.

Le reste de la rencontre ne sera que pur remplissage. Le FC Saint-Sulpice voulant absolument faire un match plein, continuait à se ruer à l’offensive sans concession et mettait à mal une défense adverse résignée à combattre. Zarlenga, Peixoto, Zotta (entrer en cours de jeu) et Kok vont encore aller de leur réussite personnelle pour un score très lourd au final de 2 à 11.

Dommage pour cette équipe de Genolier-Begnins II qui subit là un sacré revers pour ces débuts en 3ème ligue. Uli est sûr que les hommes de Wils Rochat se relèveront de cette lourde défaite !!! Courage à eux et bonne suite de championnat Messieurs !!!

Du côté du FC Saint-Sulpice, le contrat est rempli pour ce premier test et même très bien rempli. Attention tout de même à l’excès de confiance car Uli le rappelle, nous jouons que la première journée de cette nouvelle saison et que le championnat est long… très long.

Prochain adversaire pour nos Serpelious, le FC Villars-le-Terroir pour le compte du 1er tour de Coupe Vaudoise. Espérons faire aussi bien que ce dimanche avant la réception, dimanche au Laviau, de la formidable équipe du FC Gingins. Ça promet une lutte acharnée !!!

Les étoiles d’Uli

1. Antonio Zarlenga (FC SSS)
2. Sonny Kok et Mickael Peixoto (FC SSS)
3. Bouazria Karim (FC G-B II - Très remuant lors de son entrée à la 59ème minute de jeu)

Messieurs, Mesdames, et autres…, l’aventure continue….

Uli Hoegaardeness

1ère journée de championnat

FC Genolier-Begnins II - FC Saint-Sulpice 2-11 (2-5)

Buts : 3e Kok 0-1, 12e Zarlenga 0-2, 13e Peixoto 0-3, 19e et 30e Zarlenga 0-5, 36e De Albuquerque 1-5, 42e Mariotti 2-5, 52e Kok 2-6, 66e Zarlenga 2-7, 68e Peixoto 2-8, 82e Zotta 2-9, 90e Kok 2-10, 90e+1 Peixoto

Carton jaune : Aucun carton pour le FC SSS
Carton rouge : -

Equipe : Miocevic, Kalimashi (81e Resciniti), Jaquier, Duvoisin T., Burnier, Peixoto, Perret, Zarlenga, Da Silva J. (42e Da Silva M.), Jové (67e Zotta), Kok

Non rentrés : Jakaj, Oulevay, Loisel, Cuny

Entraîneur : Perret Jean-Michel
Coach : José San Vicente

Notes : Saint-Sulpice sans Miocevic S., Garrigos et Duvoisin S. (Blessé), Maliqi (Suspendu), Gonzalez (Famille).


Partagez sur les réseaux sociaux