Résumé de match

Un match nul (FC SSS vs FC BRP II 0-0)

MARDI 14 AVRIL 2015 - PAR ULI HOEGAARDENESS


Une rencontre terne, sans trop de vie et avec beaucoup d’imprécisions. 2 équipes bien en place défensivement. Et un partage de point somme tout logique tellement les occasions dangereuses sont à compter sur les doigts des deux mains. Voici le résumé de match entre le FC Saint-Sulpice et le FC BRP II écrit par notre ami de Munich, Uli Hoengaardeness.

Comme à son habitude depuis le second tour, petite tradition oblige, Uli aimerait remercier le dieu de la récupération pour ses nombreux messages de gentillesse adressés aux personnes entourant la vie du FC SSS. Cette semaine, nous avons eu le plaisir d’avoir à nouveau une étendue de toute la bonne volonté, de toute la tendresse et de tout l’amour qu’on peut revendre pour ses anciennes couleurs. Dans la vie, il est parfois difficile de tourner la page surtout lorsque l’on se fait pousser par la petite porte. Triste quand même !

Voilà tout est dit. Il est maintenant temps de revenir à un sujet plus joyeux, voir même pas du tout, le duel entre le FC Saint-Sulpice et le FC BRP II. Malgré un temps ensoleillé, cette rencontre n’a guère brillé par son intensité. Face à un adversaire en dessous de la barre, (6 points avant la rencontre), le FC Saint-Sulpice voulait réchauffer le cœur de ses supporters en leur offrant une victoire de rang et ainsi se mettre à l’abri pour la fin de saison. Malheureusement, tout ne s’est pas exactement déroulé comme prévu car le FC BRP II avait, lui, un autre plan en tête, celui de remporter la victoire goute que goute. Qu’en est-il en final ?

1er mi-temps

La première action de ce duel se situe à la 1ère minute déjà. La longue touche de Damien Allemann ne parvient pas à trouver Salvatore Lombardo à 7 mètres du but. S’en suit un rebond et le coup de tête de Bruno Goncalves, plus prompt à réagir que les défenseurs, est facilement capté par le portier des Serpelious Julien Delatour.

Ce début de rencontre est assez équilibré. Les équipes tentent gentiment de faire tourner le ballon sans toutefois prendre de grand risque. Sur une surface de jeu difficile à dompter, les acteurs de la rencontre ne peuvent être guère précis dans leurs transmissions. Beaucoup de ballons rendus à l’adversaire, beaucoup de longues balles partant en touche ce qui empêchent un jeu fluide et agréable à regarder.

La première véritable occasion de ce duel est l’œuvre du n°20 du FC BRP II Bruno Goncalves et se situe à la 11ème minute. Sur un coup-franc obtenu à 23 mètres, l’artificier du FC BRP II envoie un missile qui prenait la direction de la lucarne. Malheureusement pour Bruno, il se heurte au félin, au gardien à la main ferme, Julien Delatour qui s’étend de tout son corps pour dévier en corner un ballon prenant la direction des filets. Quelle parade du gardien des Serpelious !

Avec un léger avantage dans le jeu, le FC BRP II va s’offrir une nouvelle occasion. Après avoir obtenu un nouveau un coup-franc à 25 mètres, l’intelligence de Bruno Goncalves va faire toute la différence. Ce dernier aperçoit l’appel de Tall Nourou parti dans le dos de la défense statique des Serpelious. Or, le retour de Thomas Duvoisin permet au FC Saint-Sulpice d’éviter l’ouverture du score. Un tacle ravageur du n°16 qui repousse l’essai de Tall Nourou. Ouf !

Dès la 16ème minute, le FC Saint-Sulpice reprend les rênes de la rencontre. Avec plus de mouvement, en proposant un jeu axé sur une voir deux touches de balles, les hommes de Jean-Michel Perret sortent enfin la tête de l’eau. Il faut attendre la 19ème minute de jeu pour enfin entrevoir la première action des locaux. Débordement de Mickael Da Silva sur son côté gauche, un centre, qui trouve le stoppeur Simon Duvoisin monté au avant-poste. Malheureusement son coup de tête passe à côté de la cage du portier Pedro Rodrigues.

Lors de la 25ème minute, Simon Duvoisin, encore lui décidément, est proche de l’ouverture du score. Sur un magnifique travail préparatoire de José Da Silva mettant à mal la défense de BRP II le long des 16 mètres, le feu follet du FC SSS adresse un centre en retrait pour Simon Duvoisin qui se voit chiper le ballon au dernier moment par Mickael Da Silva. Une superbe action qui aurait pu se terminer autrement si communication il y avait eue.

Dans le jeu, le FC Saint-Sulpice est plus en jambe, démontre plus d’engagement offensif à ce moment de la rencontre. La fatigue commence à se faire sentir pour les visiteurs malgré cela, la frappe lointaine et puissante de Tall Nourou est déviée du bout du pied par Nevzi Shala. Le ballon partait en direction du but et heureusement que le solide défenseur pu laisser traîner sa patte dans le coin.

L’une des plus grosses occasions de cette première mi-temps est au crédit du FC Saint-Sulpice et plus précisément de Benjamin Pittet. Sur une contre-attaque éclaire, le trio que forme de David Burnier, José Da Silva et Mickael Da Silva, permette au Serpelious de déstabiliser la défense du FC BRP II. Malgré un ballon perdu aux abords des 16 mètres adverse, le combattant qu’est José Da Silva récupère le cuire et le décale sur Benjamin Pittet qui ne peut qu’aller affronter le portier adverse en face à face. La frappe du n°20 se voit repousser par Pedro Rodrigues sorti en sa direction. Le gardien adverse sauve admirablement son équipe d’une ouverture du score.

Quelques minutes après cette incroyable occasion, le FC SSS continue de mettre la pression sur Pedro Rodrigues. La frappe de José Da Silva passe à quelques centimètres du poteau et anéanti l’espoir de but. Cruel !

Le FC BRP II va répondre au tac au tac. Suite à un mauvais contrôle au milieu de terrain, le cuire arrive dans les pieds de Boubacar Sow. Sa vista et son ouverture dans le dos de la défense permet à Tall Nourou d’aller affronter le gardien Julien Delatour. Avantage au portier des Serpelious qui dévie du bout du pied l’essai de l’attaquant. Quelle action pour BRP II !!!

Malgré certaines légères occasions de part et d’autre, l’excellent arbitre de la rencontre met fin à cette première période. Les deux équipes sont au coude à coude et il sera très difficile de désigner un vainqueur dans ce duel.

2ème mi-temps

Tout débute rapidement dans cette seconde période avec une superbe action pour le FC BRP II. Tall Nourou combine superbement avec Abdoulaye Kamara à l’orée des 16 mètres adverses mais sa lourde frappe est déviée du bout des doigts par Julien Delatour. Ce ballon avait le poids du 0-1 or l’intraitable Julien Delatour ne se laisse guère abusé.

Dans le jeu, Uli sent le FC BRP II quelque peu supérieur. Le ballon circule mieux mais le FC Saint-Sulpice, très bien positionné, empêche les visiteurs d’approcher du but de Julien Delatour. D’ailleurs, la frappe monstrueuse à 35 mètres de Boubacar Sow prouve la difficulté des visiteurs. Il faut l’avouer ce n’est pas passé très loin du cadre. Quel missile du n°13 du FC BRP II !

Et l’enfer débuta. 25 minutes durant, aucune des équipes ne parvient à hausser le niveau de jeu et la rencontre tombe dans un ennui le plus total. Des fautes à répétitions, des mauvaises passes, des erreurs de débutant et un rythme faisant défaut. Il est difficile d’admirer le beau terrain du Laviau lorsque une telle débâcle à lieu. Plus aucune action de dangereuse pour vous dire. On assiste à un match de rugby tellement le ballon vole haut dans les airs.

Il faut attendre la 35ème minute et la frappe Shptim Djelili pour donner un petit échauffement à Julien Delatour. Sa frappe est plein axe et le portier des Serpelious ne peut que bloquer facilement l’essai.

Ce n’est pas de la mauvaise volonté de la part d’Uli mais l’arbitre mettra fin à ce duel. Score de vierge et nul de 0 à 0. Que vous conter de cette rencontre ? Uli peine à trouver les mots tellement cette seconde période fut horrible à suivre. Soulagement tout de même avec la prestation de l’arbitre qui fut excellent de la 1ère minute à la dernière. Un point pour les deux équipes et rien d’autre à retenir.

Prochain adversaire pour nos Serpelious, le FC Gland II (ou Gland I renforcé de plusieurs joueurs de la une). Oui, oui, Uli sait ce que vous pensez… C’est une sale langue mais la réalité est bien présente. Comparez les feuilles de matchs et vous comprendrez le pourquoi de la rencontre entre le FC Prilly II et le FC Gland II… (Il y avait peut-être des absents mais…) C’est dimanche, c’est à 15h00 et ce n’est pas chez nous….

Messieurs, Mesdames, et autres… L’aventure continue….

Uli Hoegaardeness

Les étoiles d’Uli

1. L’arbitre / Il faut bien une première à tout même pour Uli !!! Autant il est facile de critiquer, autant il est important de noter que l’arbitre a été l’homme de cette rencontre. Très pédagogue (si ce n’est sur le premier carton distribué en à peine 2 minutes de jeu) l’homme en noir s’est magnifiquement bien sorti. Bravo à lui !!!

2. Julien Delatour (N°1 FC SSS) / Réalisant quelques parades de grandes classes, le portier des Serpelious a su se sublimer pour conserver sa cage inviolée. Impériale dans ses arrêts, notre n°1 a su tenir la baraque. Bravo à lui et continue sur ce chemin Julien.

3. Pedro Rodrigues (N°69 FC BRP II) / Il a également tenu sa cage inviolée mais a eu beaucoup moins de travail que son homologue. Très bon sur ses sorties aériennes et bon sur sa ligne malgré le peu de travail, Pedro a sorti son match.

14ème journée de championnat

FC Saint-Sulpice – FC BRP II 0-0 (0-0)

Buts : Aucun

Carton jaune : Cuny, Lombardo, Garrigos, Allemann et Goncalves
Carton rouge : -

Equipe : Delatour, Duvoisin T., Cuny, Duvoisin S., Burnier, Shala N., Garrigos, Pittet, Taci, Da Silva M (45e Anoz) (75e Gashi), Da Silva J.
Non rentrés : Martini, Shala H. et Caudrelier

Entraîneur : Perret Jean-Michel
Coach : José San Vicente

Notes : Saint-Sulpice sans Miranda, Costa, Pallant et Famiglietti (deuxième équipe), Kalimashi (Pas convoqué), Perret (Blessé) et Jaquier (Travail).


Partagez sur les réseaux sociaux