Résumé de match

Passage en 1/32e de finale en Coupe

JEUDI 28 AOUT 2014 - PAR ULI HOEGAARDENESS


La coupe Vaudoise reste la compétition où les plus petites équipes de notre ligue peuvent prétendre à une notoriété certaine face à des cadors du foot de talus. Avant hier soir, le FC Saint-Sulpice galactique s’en allait affronter une équipe de 4ème ligue (ou de 4ème division si tu as regardé téléfoot…), le FC Villars-Le-Terroir. Autant le dire d’avance, le suspense fût de courte durée malgré toute l’envie animant nos adversaires d’un soir. Difficile dans ces conditions de pouvoir prétendre passer le 1er tour face à une équipe du FC Saint-Sulpice en pleine euphorie depuis le début du championnat. Pourvu que ça continue…

1er mi-temps

Avec 5 changements notoires dans son onze de base, Jean-Michel Perret se voulait confiant mais également méfiant. « La Coupe Vaudoise reste une compétition que j’apprécie. Je vous demanderai de respecter l’adversaire car nous ne sommes pas à l’abri d’une contre-performance. » De la solidité, du jeu offensif et un bloc équipe regroupé, voici pour les consignes de l’entraîneur ayant réussi à amener un club de 4ème ligue en final de Coupe Vaudoise (année 2010).

Le FC Villars-Le-Terroir va rapidement se rendre compte de la force de frappe des Serpelious. Malgré un début de rencontre où le jeu proposé reste indéniablement stérile et haché, l’intenable Sonny Kok, après 3 minutes de jeu seulement, s’en allait de par sa réussite. Bien servi par José Da Silva dans les 16 mètres, le n°9 du FC Saint-Sulpice ne se fait pas prier et d’un extérieur du pied crucifie Richard Pittet. La rencontre débute très mal pour nos adversaires en manque de repère face à la vitesse d’exécution des joueurs de Jean-Michel Perret. Dommage quand on sait qu’en Coupe Vaudoise plus le temps passe, plus le favori de la rencontre doute.

Le FC Saint-Sulpice continue sa marche en avant. Malgré plusieurs imprécisions dans les transmissions, les Serpelious conservent le ballon, essaient de faire courir leur adversaire et passent par les côtés en usant la vitesse des ailiers. Il faut l’avouer, cette rencontre est moins spectaculaire que dimanche dernier. Malgré cela, le FC Villars-Le-Terroir est vaillant, se rue sur tous les ballons, ne lâche rien. Uli tient à les féliciter pour cet excellent état d’esprit.

16 minutes après l’ouverture du score, le FC Saint-Sulpice va doubler son avantage au tableau d’affichage sur une action qui démontre toute la collectivité de cette équipe. (un peu à l’image du 9ème but face au G-B II) Sonny Kok se retrouve décalé sur la droite du gardien et étrangement seul. Au lieu d’armer une frappe, ce dernier opte pour un centre où Tony Zotta n’a plus qu’à tendre le pied en opposition pour inscrire le 0 à 2. Cette fois, la machine rouge et blanche est belle et bien lancée.

Tout va s’enchaîner très rapidement après cette seconde réussite. L’inarrêtable Sonny Kok, encore lui, enchaîne les appels en profondeur. Cette fois-ci, le service provient du milieu de terrain et plus particulièrement du très remuant José Da Silva qui permet à notre attaquant d’inscrire sa deuxième réussite de la soirée. Le couperet semble tombé, le FC Villars-Le-Terroir ne s’en relèvera très certainement jamais.

D’ailleurs, la seule occasion de cette première mi-temps pour les locaux se situe vers la 30ème minute de jeu. Un centre provenant du côté droite, Renato De Benedictis esseulé au second poteau est trop court (il a avoué à Uli qu’il n’a pas voulu faire mal au gardien) et n’arrive pas à glisser le cuire par-dessus Felipe Gonzalez sorti dans ses pieds. Dommage pour le FC Villars-Le-Terroir qui était proche de réduire la marque dans cette opposition.

2 réussites seront encore à mettre à l’actif du FC Saint-Sulpice avant la fin de la période initiale dont une qui mériterait de terminer sur Téléfoot….Encore… José Da Silva, bien servi par Tony Zotta, trompe la vigilance de la défense et du gardien pour le 0 à 4. Rien de particulier à redire à ce niveau-là. Par contre, Cyril Oulevay dit poussin s’offre un but gag entre guillemet avec une tête depuis le milieu de terrain qui fini par lober le gardien adverse et termine au fond des filets. Une réussite incroyable que la WebTV du FC SSS a bien évidemment captée dans ses caméras (à confirmer :-) )

A la pause, le match semble donc plié et le FC Saint-Sulpice rentre au vestiaire avec 5 longueurs d’avance sur son adversaire du jour. La qualification est-elle déjà actée ?

2ème mi-temps

Malgré un score déficitaire de 5 buts, le FC Villars-Le-Terroir ne s’avoue pas vaincu aussi facilement. Les hommes de Samuel Porchet ont le mérite de ne rien lâcher dans cette rencontre malgré un score déjà très lourd après 45 minutes de jeu.

Malencontreusement et dès la 52e, les locaux vont subir 3 nouvelles déconvenues en l’espace de 5 minutes. Le FC Saint-Sulpice joue simple, trouve des solutions et conclu toutes ses occasions en ce début de seconde période. Kok (2x) et Da Silva José augmentent leur quotade buts avec ces nouvelles réussites. FC Villars-Le-Terroir null, FC Saint-Sulpice acht, danke, bitte !!!

A partir de cet instant, la rencontre va s’équilibrer. Les visiteurs reculent, le FC Villars-Le-Terroir se fait de plus en plus pressant devant la cage de Felipe Gonzalez et vont même être proche de sauver l’honneur. Mais c’était sans compter sur le gardien du FC Saint-Sulpice qui détourne un tir vicieux qui prenait la direction des buts. Quelle détente de Felipe pour repousser l’essai adverse !!!

Le rythme de la rencontre s’affaisse, les visiteurs se contentent de réguler le jeu, tout simplement. Les minutes défilent sans qu’aucune des deux équipes ne parviennent à trouver la faille dans la défense adverse. Le match semble donc plier cependant le rusé Sonny Kok a encore soif de buts et il l’annonce à Uli depuis le terrain…

Alors qu’il ne reste que 10 minutes de jeu, le n°9 des Serpelious n’a qu’une parole. Sonny récupère le ballon, use de quelques crochets pour mettre dans le vent ses adversaires et s’en suit une frappe qui bat le gardien Richard Pittet. Une course tranquille du buteur jusque devant la caméra de la WebTV pour dédicacer sa réussite au capitaine du FC Saint-Sulpice, Mickael Peixoto. Une belle image qui prouve que cette équipe de galactique est une belle bande de pote !!!

Le FC Saint-Supice se qualifie sans trembler pour le tour suivant face à une courageuse équipe du FC Villars-Le-Terroir. Bravo à eux pour leur prestation et Uli ne peut que leur souhaiter un très bon championnat.

Prochaine rencontre pour nos Serpelious avec la réception du FC Gingins au Stade du Laviau (Dimanche, début 15h30). Venez nombreux supporter nos joueurs face à une équipe du FC Gingins qui aura à cœur de renverser l’ogre, l’alien, les martiens, les galactiques et autres termes utilisés pour nommer le FC Saint-Sulpice… Allez, un peu d’imagination :-)

Les étoiles d’Uli

1. Sonny Kok (FC SSS)
2. José Da Silva (FC SSS)
3. Lionel Jové (FC SSS)

Messieurs, Mesdames, et autres…, l’aventure continue….

Uli Hoegaardeness

1er tour Coupe Vaudoise : FC Villars-Le-Terroir - FC Saint-Sulpice 0-9 (0-5)

Buts : 3e Kok 0-1, 19e Zotta 0-2, 21e Kok 0-3, 31e Da Silva 0-4, 42e Oulevay 0-5, 52e Kok 0-6, 55e Da Silva 0-7, 57e et 80e Kok 0-9

Carton jaune : Aucun carton pour le FC SSS
Carton rouge : -

Equipe : Gonzalez, Cuny, Oulevay, Duvoisin T., Resciniti, Zotta (49e Guerreiro.), Da Silva M, Zarlenga (59e Garrigos), Da Silva J., Jové (65e Kalimashi), Kok

Non rentrés : Burnier

Entraîneur : Perret Jean-Michel
Coach : José San Vicente

Notes : Saint-Sulpice sans Miocevic S. et Duvoisin S. (Blessé), Maliqi, Perret (Suspendu), Jakaj, Jaquier, Peixoto (Travail), Loisel (Vacances), Miocevic V. (Armée)


Partagez sur les réseaux sociaux