Résumé de match

1er test amical pour la une

MARDI 04 AOUT 2015 - PAR ULI HOEGAARDENESS


Une rencontre amicale qui nous permet de tirer les premiers enseignements. Un FC Saint-Sulpice avec 4 nouvelles têtes dans le onze de base (14 arrivées pour ce mercato) et un gardien qui n’avait pas repris du service depuis longtemps (Merci Eric). Et un score final de 1 à 3 qui reflète assez la physionomie de la rencontre. Voici le retour du n°88 du FC Saint-Sulpice, Uli Hoegaardeness.

1er mi-temps

Les premières minutes sont dédiées à rassurer les protagonistes de la rencontre, qui n’ont pas l’habitude de jouer ensemble et qui doivent retoucher le cuire après cette petite pause estivale. Le ballon circule bien et les deux équipes restent appliquées dans leurs passes.

La première action est à l’actif des visiteurs (2e) qui étaient tout proche de l’ouverture du score sur un centre en retrait où l’attaquant envoi un missile par-dessus le but. Réaction timide mais immédiate des Serpelious (5e) où Hervé Perret récupère le ballon au milieu de terrain, le glisse à José Da Silva qui voit l’appel de Chris sur le côté droit. Gêné par le retour d’un défenseur, la nouvelle recrue du FC SSS dégaine une frappe molle que le portier adverse peut facilement capté.

La rencontre est équilibrée cependant le FC Venoge multiplie les passes courtes et monopolise le ballon. Très bon à la construction, disons-le, peut-être un peu bas sur le terrain, les visiteurs enchaînent les dédoublements et apportent très souvent un surnombre en attaque de par leurs latéraux. Le FC Saint-Sulpice est attentif, appliqué défensivement (avec la paire centrale Duvoisin-Gigon) et ne se fait pas surprendre par les offensives adverses.

Fait marquant pour les deux équipes, et tout à fait normal à ce stade de la préparation, beaucoup d’imprécisions dans l’avant voir le dernier geste. Les centres précis ne sont pas légions et terminent très souvent dans les pieds dans l’adversaire ou derrière le but.

Le FC SSS subit et commence à être brouillon dans la relance. D’ailleurs, les visiteurs vont profiter de ce relâchement pour ouvrir la marque dans cette rencontre. L’apport d’un latéral en phase offensive va permettre au FC Venoge de créer le surnombre offensivement et déstabiliser le bloc du FC Saint-Sulpice. Après une combinaison rendement menée et une ouverture précise dans le dos de la défense, le n°7 adverse s’en va affronter Eric Muller et conclut cette action d’un tir croisé (0-1, 29e).

Les locaux maitrisent à nouveau leur sujet et montrent du mieux dans la circulation du ballon. Par contre, il reste toujours très difficile de s’approcher dangereusement de la cage adverse car le jeu est axé sur la recherche en profondeur de l’attaquant en lieu et place d’un jeu court et plus efficace.

En l’espace de quelques minutes, le FC Venoge est proche de la seconde réussite. Sans un retour salvateur de Gigon (35e), le joueur adverse aurait pu trouver les filets. Une minute à peine après cet essai, le n°7 du FC Venoge frappe de toute sa force mais son essai est trop enlevé. A force de reculer, le FC Saint-Sulpice va se faire punir. Sur un centre au deuxième poteau du n°9, le ballon passe par-dessus la défense et le n°11 peut reprendre, sans se poser de questions, ce caviar. Sa lourde frappe fait trembler la transversale et le n°7, ayant bien suivi et étant libre de tout marquage, peut conclure cette action (0-2, 38e).

Sur l’engagement, Sim est lancé en profondeur, s’appuie sur José Da Silva dans la surface de réparation, ce dernier décale derrière lui sur Mickael Da Silva qui tente une frappe mais son missile termine bien au-dessus du but. Dommage !

Le FC Venoge, tout comme le FC Saint-Sulpice, auront une occasion chacun dans cette fin de période initiale mais personne n’arrive à alourdir ou réduire le score. Dans une première mi-temps où il y a eu de l’intensité, du combat et quelques beaux gestes, le FC Venoge mène sur le score de 0-2.

2e mi-temps

A la pause, Fonsceca est remplacé par Python, Bruzzese par Anoz puis Bizzarro par Chavez et n’oublions pas qu’en première période, Costa, depuis la 20e minute, a cédé sa place à Miranda pour cause de blessure. Remaniement complet dans les rangs du FC Saint-Sulpice afin de tester les nouvelles arrivées.

Sur coup franc (48e), le cuire transperce toute la défense blanche et noire et le n°17 voit le ballon arrivé dans ses pieds à 8 mètre du but. L’essai est capté superbement par Eric Muller très attentif sur sa ligne. Le FC Venoge était tout près du 0-3.

Le FC Saint-Sulpice recule et se laisse acculer dans ses derniers 40 mètres. Il est maintenant très difficile de sortir de sa moitié de terrain mais les hommes de Jean-Michel Perret se défendent en mettant de la hargne. A ce sujet, Eliakim Cuny nous offre un véritable festival avec un combat de tous les instants avec son adversaire direct.

Sur une passe millimétrée dans le dos de la défense, le n°7 croise trop sa frappe et voit le ballon sortir en 5 mètre (60e). Il y avait matière à mieux faire. On sent un FC Saint-Sulpice fatigué qui peine à trouver des solutions. Le n°9 se procure encore une énième frappe mais malheureusement son essai termine par-dessus le but (62e).

Sur une contre-attaque éclair de José Da Silva parti depuis sa moitié de terrain, le FC Saint-Sulpice réduit le score. Le n°7 des Serpelious, après une belle chevauchée fantastique, transmet le cuire à Virgile Anoz qui part affronter le portier adverse. Sans tergiversions, le n°19 des Serpelious réduit le score d’un tir enlevé et croisé (1-2, 67e).

Dans une fin de rencontre équilibrée, le FC Venoge se procure encore quelques occasions de frappe au but (76e et 79e) mais sans conséquence notoire pour le tableau d’affiche. Sur coup franc, José Da Silva enroule sa frappe et oblige le portier adverse à repousser des poings ce tir vicieux.

Alors qu’il ne reste qu’une poignée de seconde avant le terme de la rencontre, le FC Venoge inflige une nouvelle réussite au FC Saint-Sulpice. Sur une action bien construite depuis la gauche du terrain, le centre en retrait puis la combinaison entre les deux joueurs permet d’alourdir le score final (90e, 1-3).

Premier bon test pour cette nouvelle saison. Pour son premier match amical et avec beaucoup d’absents, cela démontre qu’il y a de la qualité dans l’effectif des Serpelious. Reste maintenant à mettre en place tout cela et continuer à travailler aux entrainements pour s’améliorer dans plusieurs secteurs.

Prochaine rencontre amicale, c’est mercredi, c’est à 19h00 et c’est contre le FC Pied du Jura à Apples. Allet, tchô, bonne !!!

Messieurs, Mesdames, et autres… L’aventure continue….

Uli Hoegaardeness

1ère rencontre amicale

FC Saint-Sulpice – FC Venoge 1-3 (0-2)

Buts : 29e, 38e n°7 0-2, 67e Anoz 1-2, 89e n°14 1-3

Carton jaune : -
Carton rouge : -

Equipe : Muller, Duvoisin S., Bizzarro (45e Chavez), Cuny (Bizzarro), Gigon, Costa (20e Miranda), Perret (75e Fonseca), Da Silva M. (75e Bruzzese), Bruzzese (45e Anoz), Fonseca (45e Python), Da Silva J.

Non rentrés : -

Entraîneur : Perret Jean-Michel
Coach : José San Vicente

Notes : Saint-Sulpice sans Barreira, Chebba, Corvino, Delatour, Duvoisin T., Felder, Garrigos, Gomes, Resciniti, Santangelo, Sosolic, Taci, Mbida, Caudrelier


Partagez sur les réseaux sociaux