Résumé de match

FC Saint-Sulpice IIA - FC Boveresses II

VENDREDI 02 OCTOBRE 2015 - PAR NICO


Ce dimanche, Les Reds affrontaient le FC Boveresses II. La victoire était primordiale pour rester dans la course à la promotion. Le spectacle était au rendez-vous, car le match a été riche en rebondissements. Les changements par rapport au match précédent étaient : les qualifications du nouveau gardien Vincent Heider, de Hasan Yavavli, du coach Enver et l’aide de 3 joueurs de la 1, Raffaele, Dylan et Robson.

Score : 6 – 4
Composition

T: Vincent, Nico K, Rafael, Dylan, Pipo, Joël, Philou (C), Julien, Yannick, Robson, Pika

R: Nico Z, Evan, Hasan, Pelouf, Labinot, Alessandro, Enver

Résumé

Première période :

A 9h00 tapante, le match a débuté dans une température glaciale. Après 11 minutes de jeux Julien ouvrait déjà le score, après avoir shooté une première fois sur le poteau. Les Reds avaient pris les devants, mais, coup sur coup, ils allaient perdre leur avantage et même être menés en 2 minutes, seulement. Tout d’abord, à la 15ème, les visiteurs ont égalisé sur un corner que le goali a dévié directement dans son goal. Puis, bêtement, à la 17ème, sur un coup franc, le joueur adverse a profité de la naïveté de l’équipe locale, qui pensait qu’il avait demandé la distance, pour marquer directement. C’était Noël avant l’heure pour Boveresses. Décidé à reprendre les choses en main, les Reds ont commencé à rejouer au foot. Grâce à un Yannick en grande forme (en tout cas pendant la première période ;) ), St-Sulp allait égaliser (38’) sur un de ses centres, puis reprendre l’avantage sur une action solo, pendant le temps additionnel.

Deuxième période :

Pendant la deuxième mi-temps le jeu s’est durci avec de plus en plus de fautes. Peut-être à cause du boucher, du bucheron et du numéro 7, champion de la provoc. Cela a rendu fou un adversaire qui a failli casser en deux Joël sur une faute revancharde. Les Reds ont commencé à moins bien joué et les visiteurs, avec pas mal de chance, ont pris l’avantage pour la 2ème fois de la partie. Sur une position d’hors-jeu et un contre favorable avec le gardien l’attaquant adverse a égalisé à la 60ème, puis, à la 70ème, avec un penalty sifflé sur un coude mal chanceux du défenseur central. Heureusement, 3 minutes plus tard, Pikachu a eu un éclair de géni en tentant une frappe à 20 mètres qui loba le gardien adverse sur sa ligne. Le temps est ensuite devenu long pour les spectateurs voyant leur équipe ne pas arriver à repasser devant pour la 3ème fois… Tout le monde s’attendait à ce que Pelouf sauve les Reds, mais il a préféré tirer et taper sur les panneaux publicitaires plus payé depuis des lustres. C’est donc Enver qui a décidé de faire gagner son équipe non seulement par son coaching, mais aussi par sa personne. Il a donc pris le rôle du sauveur en inscrivant un doublé sur deux superbes goals à la 88ème et 90ème minutes.

Événements de match:

• Pikachu doit sa titularisation et sa convocation à Miki qui a appelé Enver à 1h30

• Yannick était connu par les joueurs adverses, grâce à son talent… d’énerver

• Evan a tout vendangé pendant ce match et c’est le cas de le dire

• Pika et Enver se sont inspirés du tir de la feuille morte du latéral droit pour marquer leur goal. Leur célébration était aussi magique entre Pika se prenant pour Zlatan et Enver utilisant la célébration que j’utilise toujours dans FIFA.

• Pika a d’ailleurs décidé de tenté sa chance, car il savait que l’action suivante il allait sortir

• Enver et Benj ont échangé leur rôle : buteur-coach

• Antoine, blessé, a fait le maître d’école sur la touche, empêchant ses coéquipiers de trop s’exciter

• Mentions spéciales à Raffaele, Enver et Yannick (de la première période), sans qui le résultat aurait été différent

• Comme d’habitude, depuis la saison passée, les Reds avait un nouveau capitaine (et un nouveau gardien)

• Quelle suspense ce match, avec 2 équipes qui n’ont pas cessé à se passer devant

• Très belle image de toute l’équipe entourant leur coach lors de son goal de la victoire

Bilan:

Ce fût laborieux, mais l’objectif des 3 points a été rempli. On peut être content de ne pas être à la place de Boveresses qui a dû y croire à cette victoire. Je pense que globalement, nous étions supérieures, mais nos cadeaux auraient pu nous coûter cher. Il faudra nous montrer beaucoup plus constant, malin et solide pour les deux prochains matchs qui sont les plus importants de ce premier tour. En effet, nous avons beaucoup à gagner, mais surtout à perdre en jouant contre les premiers et les 3èmes (1point de moins, mais un match de retard…) du groupe. Donc tâchons d’être frais et en forme, ce dimanche, contre Crissier qui attend toujours sa première perte de points.

Nico


Partagez sur les réseaux sociaux